Histoire de la commune

église de cottance

La commune voit son origine remonter à l’installation des romains dans la ville de Feurs (forum segusiavorum). Une famille romaine, les constantiae, construisirent leur villa sur l’emplacement de notre village. Une deuxième hypothèse existe sur l’origine du nom du village : se serait un hommage rendu par les habitants à l’empereur romain Constance chlore (250-306). Quoi qu’il en soit l’origine du nom de la commune remonte à l’Antiquité.

Au XIème siècle la paroisse appartient à l’abbaye de l’île Barbe à Lyon, confirmation donnée en 971 par Conrad, roi de Bourgogne qui possédait le forez parmi ses domaines.

La commune faisait partie de la châtellenie de Donzy, et en 1785 elle passa à la châtellenie royale de Feurs.

Sous la Terreur Cottance connut les affres de la guillotine et son curé réfractaire dû chercher refuge dans une ferme d’un hameau proche, Poyoux, du nom du premier maire de la commune.


Le blason

blason de cottance

"De sable à la tête de chèvre arrachée d'argent aux cornes d'or accompagnée en pointe d'une navette du même, au chef bastillée de gueules soutenu d'or chargé de trois besants aussi d'or".

 

Signification :

La chèvre représente l'emblème de Cottance "pays des chèvres blanches", la navette le tissage (les métiers, nombreux autrefois), les créneaux le fait q'uil y ait un fortin à la Chossonière, les besants, pièces à l'effigie de Constancius qui aurait donné son nom à la commune.

Deux ouvrages sur l'histoire de la commune sont en vente à la mairie et à l'office de tourisme à Panissières :

 

- Regards sur Cottance (5€) : histoire de l'église, des croix, des

 anciens métiers etc...

- Cartes postales anciennes (8€)

ACTUALITES

VOEUX DU MAIRE

Les habitants sont invités à la cérémonie des vœux du Maire qui se déroulera dimanche 22 janvier à 11 heures à la salle d'animation

ECO HAMEAU

Le éco hameau des Collines est terminé. Les animaux sont arrivés au parc animalier !

Découvrez-les sur le site internet dédié au éco hameau

 

retrouvez nous sur Facebook